LA QUESTION DES RACES DANS L'OEUVRE DE RUDOLF STEINER

Auteur : Stefan Leber

Éditeur : Triades

Brochure non destinée à la vente

L'anthroposophie est actuellement l'objet en France d'attaques renouvelées, notamment de la part de la M.I.L.S. (Mission Interministérielle de Lutte contre les Sectes). Faute d'arguments valables pour pouvoir qualifier le mouvement anthroposophique de " secte ", la Mission insinue que son fondateur, Rudolf Steiner (1861-1925), aurait tenu à maintes reprises des propos racistes.

En annexe du rapport, 18 lignes " particulièrement contestables " sur les Indiens d'Amérique et les Noirs sont reproduites. De telles accusations appellent une réponse claire et non ambiguë. C'est l'objet de l'essai de Stefan Leber que nous publions ici.

Les citations en question peuvent certes être interprétées comme racistes si on les sépare de leur contexte historique et du reste de l'œuvre de Steiner. Elles ont été choisies pour choquer et dérouter. Steiner - et avec lui tous ceux qui, de près ou de loin, s'inspirent de ses travaux - est soupçonné sans le moindre égard pour la conception élargie de l'homme et du monde qu'il a proposée, pour laquelle il s'est engagé, et qui est présentée aujourd'hui dans plus de 300 volumes. Or cette conception, dès lors qu'on l'approfondit avec un minimum d'honnêteté, s'avère être aux antipodes d'une conception " raciste ". S'il en était autrement, comment comprendre, par exemple, l'expansion des écoles Waldorf sur tous les continents et la reconnaissance universelle de la pédagogie Steiner, notamment par I'UNESCO ?

L'anthroposophie est un courant de pensée ouvert à tous, qui cultive et manifeste jusque dans le concret le plus grand respect pour l'être humain et son devenir. Les rares fois où Steiner a évoqué la question des races humaines - car contrairement à ce qu'affirme la M.I.L.S., ce sujet ne tient qu'une place des plus réduites dans son oeuvre -, ce ne fut pas avec l'idée que certaines pourraient être supérieures à d'autres, mais pour affirmer qu'il s'agit là de forces anciennes, appelées à disparaître.

Il n'y a vraiment aucun chemin qui mènerait des conceptions de Steiner à celles d'un Hitler. Les nazis ont toujours considéré son oeuvre comme contraire à leur idéologie.

Il existe par contre un lien spirituel évident entre la vision de l'homme que l'anthroposophie propose et celle qui a inspiré tous ceux qui, comme Gandhi, Albert Schweitzer, Martin Luther King, Nelson Mandela ou Vaclav Havel, se sont battus pour la dignité et la liberté de l'individu face à l'emprise des totalitarismes de toutes sortes.

Éditions Triades

Vous pouvez télécharger gratuitement une version pdf de cette brochure

Leber.pdf 179K